La Cagnole, monnaie locale complémentaire citoyenne de l’Yonne et alentours

Monnaie-coupons ou/et monnaie numérique (cagnoles ou/et e-cagnoles) ?

dimanche 30 octobre 2022 par Courts-circuits la Cagnole

L’objectif de cet article est de démontrer que la monnaie coupon et son équivalent numérique sont complémentaires.

 Les points communs

Reprendre la main sur notre argent
Cagnoles ou e-cagnoles sont gérées par l’association Courts Circuits La Cagnole qui est dirigée par son Assemblée Générale annuelle.
C’est l’assemblée qui décide des orientations de la monnaie, des priorités et des actions.
Une collégiale élue, exécutive et ouverte, effectue la gestion entre deux AG.

Retirer nos euros de la spéculation et promouvoir la transition écologique et la solidarité
Que l’on change nos euros contre des coupons ou des e-cagnoles, les euros sont déposés sur notre Livret NEF qui est une banque éthique coopérative.
La NEF n’investit que dans la transition et l’économie sociale et solidaire, dans nos territoires.
Elle s’engage à financer les projets soutenus par Courts Circuits La Cagnole à la hauteur du double du fonds de garantie de notre monnaie.

Rafraîchir le climat
Les monnaies locales permettent une relocalisation de l’économie, ce qui a une incidence sur notre empreinte carbone.
Courts Circuits La Cagnole soutient clairement la filière bio locale (exclusivité pour les productrices.teurs bio, montant d’adhésion et taux de reconversion minimaux pour tous les partenaires de la filière bio).
Courts Circuits La Cagnole met en valeur l’action de ses partenaires pour les énergies renouvelables (partenaires se fournissant chez Enercoop), pour la limitation des déchets, des transports, etc.
Ainsi nous soutenons la transition écologique.

Des outils autonomes, indépendants, citoyens
En 2018 nous avons fait fabriquer par un petit imprimeur local nos coupons. Nous avons pu auto-financer ce coût par le prêt solidaire d’une association locale (C3V) que nous avons remboursée intégralement.
En 2020 nous avons co-fondé une Fédération (qui réunit actuellement 18 monnaies locales citoyennes) dédiée au logiciel Kohinos afin de permettre la gestion sécurisée d’équivalent numérique à nos monnaies.

Ce logiciel est libre et gratuit, auto-financé, géré par notre Fédération, sans aucune rente à des logiciels propriétaires ou des entreprises extérieures.
Nous sommes indépendants et titulaires de nos outils : ce sont des outils citoyens et solidaires.

Assurer une gestion solide
Garantir une très bonne gestion est la mission première des militant.e.s bénévoles de l’association.
En 42 mois, nous avons beaucoup appris et nous avons mis en place une gestion très professionnelle pour le contrôle de change et être sans faille sur le nantissement : garantir l’équivalence entre les cagnoles qui circulent et les euros déposés sur le livret à la NEF.
Le change est géré par des militants bénévoles, puis contrôlé par une comptable, avec une surveillance des procédures par un expert-comptable : nous avons établi des procédures afin d’être très rigoureux et prêts à tout contrôle fiscal.
Depuis quelques mois, à cette gestion s’est ajouté le Kohinos, un logiciel qui permet aussi de gérer le change des euros en cagnoles, comme des transactions entre les membres avec des équivalents numériques à la monnaie.
À signaler l’efficacité d’avoir dès le début différencier tous les comptes ! Pour chaque activité, un compte bancaire différent et des responsables différents : le compte de l’association où sont versées les cotisations, le compte pour le don à l’arrondi qui n’a pas d’autre fonction, le compte pour le change et le livret NEF pour déposer les euros en garantie des cagnoles en circulation.
L’assemble générale permet à chaque membre de questionner et vérifier cette gestion.

Faire circuler les cagnoles de main en main
Les cagnoles sur le marché, les e-cagnoles pour régler de grosses courses au magasin bio.
Les cagnoles au bar et à la boulangerie, les e-cagnoles pour le règlement des factures entre entreprises partenaires.
Cela revient au même, les deux formes de la monnaie sont inter-changeables à tout moment.

 Les différences

Pour changer nos euros en cagnoles
* Pour changer nos euros contre des coupons de Cagnole, il faut pouvoir accéder à un comptoir de change, soit chez un partenaire soit sur un stand militant.
Le change se fait en espèces ou par chèque.
On doit forcément changer ses euros par lot de 50 puisqu’il faut changer par enveloppes (on peut se mettre à plusieurs adhérents pour faire le change et se répartir les 50 cagnoles).
Il n’est pas toujours aisé d’avoir un comptoir en proximité de chez soi.

* pour changer nos euros en e-cagnoles il faut se connecter numériquement à son compte sur le serveur https://kohinos-lacagnole.fr/, soit avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone.
Là, il faut faire une demande d’achat d’e-cagnoles par virement bancaire, par HelloAsso, par chèque (ou se rendre à un comptoir militant avec des espèces ou un chèque).
Une fois le paiement reçu par Courts Circuits La Cagnole sur le compte dédié au change, votre compte kohinos est crédité sur le serveur.
Par ce moyen vous pouvez changer n’importe quelle somme, à votre gré.

Le paiement des centimes
* avec les cagnoles, on ne peut pas payer les centimes ; soit on fait l’appoint avec des euros, soit on fait le don à l’arrondi.

* avec les e-cagnoles, on peut payer au centime près.

Les frais bancaires pour les partenaires
* quand des clients font tout ou partie de leur règlement avec une carte bancaire, le professionnel paie un pourcentage à la banque.

* avec le kohinos, l’utilisation du serveur et toutes les transactions sont totalement gratuites, tant pour le consommateur que pour le partenaire.

Pour toute question sur la Cagnole en général, sur les e-cagnoles et le Kohinos, n’hésitez pas répondre à cet article ou à nous écrire.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 657 / 410360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Adhérer et obtenir des cagnoles   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License